Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet

30 Juin 2017

Pour la seconde année consécutive, la commune de Sainte-Foy-la-Grande organise « Les vendredis de l’été » : chaque vendredi du 7 juillet au 1er septembre 2017, le jardin public accueillera un concert gratuit à partir de 20h30, pour tout public. Ces manifestations seront l’occasion pour tous de se retrouver dans un environnement agréable. Ceux qui le souhaitent pourront profiter d’une buvette gérée par une association foyenne et porter leurs pique-niques.

En cas de mauvais temps, un repli serait envisagé sous la halle aux cochons voisine.

Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet

Le programme

Vendredi 7 juillet : JAZZ 104 – jazz

L’orchestre de l’Atelier 104 lancera cette nouvelle saison musicale avec une mise en ambiance jazz.

Vendredi 14 juillet : SOUL KITCHEN – soul funk

SOUL KITCHEN, c’est la sensation soul vintage de la scène bordelaise. Fondé en 2012, le groupe est sublimé par les voix chaudes et envoûtantes des deux soul girls Flore et Sly. SOUL KITCHEN, c’est avant tout une section rythmique millimétrée, un pupitre de cuivres affûtés et des arrangements raffinés au service de compositions originales. Un premier EP 4 titres autoproduit « I need your love » est sorti en décembre 2016. La recette SOUL KITCHEN : musique inspirée de la soul et du rythm and blues des années 60 relevés aux épices du gospel et du rock.

Vendredi 21 juillet : MATA GABIN MUSIK – chanson

MATA GABIN, une personnalité au service d'une belle dame : la chanson française. Mata écrits des textes dépoussiérés, décomplexés, désarticulés, qui arrivent tout droit de la voix vers nos cœurs. Mata chante, joue, danse, saute, vibre, pleure... En un mot : elle interprète. Elle adapte ses textes sur des compositions de Franck Pétrel. De la guitare de ce dernier sortent des thèmes aux couleurs jazz, rock, blues afro ou encore bossa...

Vendredi 28 juillet : STRAIGHT TONE – fusion reggae dub

Ce groupe de Dordogne est sorti vainqueur du tremplin régional de musiques actuelles Aqui’l’tour.

Bien que la souche de cette formation reste le ‘Reggae Music’, on y entend un étonnant mélange de styles issu de l’identité musicale de chacun des membres du groupe. Leur devise : « Expression libre et collective ». De cet état d'esprit se dégagent une signature, un reggae progressif métissé et envoûtant, enrichi au fil de leurs envies. Une voix « Soul french touch », un violon qui n’a rien de classique, un clavier un peu barré et un peu dub, une section rythmique, un pied dans le mandingue, l’autre dans le complètement dingue… !

Leur énergie positive et festive en fait un groupe de scène à consommer sans modération !

Vendredi 4 août : BIGNOL SWING POCKET – swing manouche et humour polyphonique

Le groupe reprend la composition des orchestres swing des années 30 et 40. Avec ses trois guitares et sa contrebasse, cette formation typique est qualifiée de &quartet jazz à la française ». Le quartet se plaît à transmettre cette culture au public. Entre les chansons, le Bignol Swing conte l’histoire du jazz, du swing et de l'apport « manouche » à cette musique. Des clins d’œil à des œuvres plus contemporaines agrémentent le spectacle.

Vendredi 11 août : JAKKE – folk

Sa folk invoque un imaginaire généreux, souvent surprenant, où l’amour, un peu mutin, n’est jamais bien loin. Jakke, que l’on pourrait décrire comme le croisement entre Jay Brannan et Ed Sheeran, vient de sortir son premier EP autoproduit.

Vendredi 18 août : MSPE – blues, rock

Ce groupe de jeunes musiciens foyens a eu l’occasion de se produire à plusieurs reprises sur les scènes locales. Il revient ici avec de nouveaux morceaux et laisse entrevoir au public tout son potentiel…

Vendredi 25 août : DJINGO TRIO – créole, latino

Dans les sixties, en Guyane, François Bonnaire dit “Djingo” écoute au transistor Little Jimmy King, Otis Redding, B.B. King les papes de la Soul... Pour lui cʼest clair : il sera chanteur de blues. Et pourtant, depuis plus d'un quart de siècle, cʼest au service de la musique créole guyanaise et des Caraïbes qu'il met sa voix.

Djingo, auteur, compositeur, interprète, a mis sur orbite son “Typical Band” avec pour objectif les étoiles et pour carburant les biguines, mazurkas, kompass et autres grooves des îles... Aujourd'hui Djingo se produit avec ses deux compères aux influences latines, et ça donne un mélange furieusement détonnant, un son épuré et brut, typique, dédié à la fête et à la convivialité...

Vendredi 1er septembre : MARRY ME – reprises pop rock

Marry Me, c’est avant tout la rencontre de deux chanteurs guitaristes passionnés par les années 60 et qui reprennent à leur manière les plus grands tubes de ces folles années.

Mais ces jeunes artistes survolent également les années 70, 80 et 90. Ceci étant, Marry Me peut aussi créer la surprise avec des morceaux moins connus et plus intimistes.

Le travail vocal des deux chanteurs est particulièrement minutieux et ne laisse jamais le public indifférent.

Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet
Les vendredis de l'été : 9 concerts gratuits à partir du 7 juillet