Les traditions périgourdines en lecture le 17 mai

4 Mai 2017

Mercredi 17 mai, deux lecteurs se relaieront lors de la séance de « J’écoute un livre », renouant ainsi avec l’esprit des premières lectures, initiées par le service animation il y a déjà 4 ans. Il s’agit en effet de rencontres conviviales d’une heure environ, le troisième mercredi du mois, où un à deux lecteurs proposent de faire découvrir aux auditeurs un roman, une nouvelle, un conte…

Michèle Mauvard et Raymond Borderie, habitués de ces rencontres littéraires, axeront leurs lectures du jour sur les traditions locales : « L’albine » de Raymond Dupuy pour la première et « La soupe aux cailloux » et « L’âne de Carcaillat » de et par le second.

Les traditions périgourdines en lecture le 17 mai

Focus sur l’albine

Fernand Dupuy livre ici les souvenirs de son enfance rurale et fait resurgir une région attachante. Il présente aussi des personnages vrais, de ces figures hautes en couleur qui marquent les consciences, dont l'Albine, maîtresse femme, habile guérisseuse et conseillère, car riche d'un savoir inépuisable fait de traditions et de légendes. On rencontre aussi Amourdedieu, le curé du village et Bataille, l'instituteur, Loin-du-Ciel, le braconnier, et bien d'autres. Au-delà de la vie de ces hommes et ces femmes, s'offre le portrait d'un monde rural oublié dont on garde la nostalgie même si les temps étaient parfois difficiles. La guerre et la Résistance ont douloureusement marqué ces campagnes. Le progrès a bousculé les habitudes et le paysage.

Fernand Dupuy (1917-1999) naît à Jumilhac-le-Grand en Dordogne. Attaché à son pays et à ses idées, il a conduit son destin avec conviction. Instituteur puis résistant de la première heure, il s'engage dans l'action politique et sera élu député et maire de Choisy-le-Roi de 1959 à 1979. A la retraite, il retourne dans son village pour s'exercer avec talent au métier d'écrivain. Il écrit avec une plume qui sent le terroir : ses phrases sonnent clair et ses mots touchent, qu'il évoque les noces d'autrefois, les fleurs et les jeux d'enfants, les métiers disparus ou les moments tragiques de l’Histoire.

 

Mercredi 17 mai 2017

15h – Salle Pierre Lart (RDC de la mairie)

Entrée libre