J'écoute un livre le 19 avril : carnet de vie d'Anna Politkovskaia

7 Avril 2017

Le troisième mercredi de ce mois se réuniront en mairie de Sainte-Foy-la-Grande les amateurs des séances de lecture à voix haute « J’écoute un livre ». Ces moments de partage autour d’une œuvre littéraire sont évidemment ouverts à tous, sans qu’aucun préalable quelconque ne soit requis. En effet, ces lectures se font toujours dans un esprit convivial voire amical, par un volontaire (qui se fait connaître en amont auprès du service animation), puis sont suivies pour ceux qui le souhaitent d’échanges divers.

Ainsi, le mercredi 19 avril à 15h, Michel Feynie fera découvrir aux auditeurs du jour « Femme non rééducable » du dramaturge italien Stefano Massini, texte écrit sous la forme d’un carnet de voyage qui relate la dernière année de vie d’Anna Politkovskaia.

Les habitués des séances « J’écoute un livre » savent que Michel Feynie conte plus qu’il ne lit les textes qu’il a choisis… Parce qu’il est familier de la scène théâtrale et qu’il joue par ailleurs « Femme non rééducable » avec une comédienne et un musicien, le public pourra vraisemblablement s’attendre cette fois encore à un texte plus ou moins mis en scène.

J'écoute un livre le 19 avril : carnet de vie d'Anna Politkovskaia

Anna Politkovskaia

Anna Politkovskaïa est une journaliste russe connue pour ses prises de position critique envers Vladimir Poutine et ses reportages sans concession sur le conflit en Tchétchénie. Dans ses articles, elle dénonçait sans relâche les crimes contre l’humanité commis dans ce petit Etat sous la dépendance de la Russie, coincé entre la mer Caspienne et la mer Noire et dirigé par un despote.

Anna Politkovskaïa a été retrouvée assassinée le 7 octobre 2006 dans l’ascenseur de son immeuble à Moscou : le monde entier s’est ému de sa disparition sauf le gouvernement russe. Cet événement tragique conclut plusieurs mois d’intimidation du régime.

« Femme non rééducable » du dramaturge italien Stefano Massini retrace les dernières années de vie de la journaliste. C’est un théâtre à la fois engagé et d’information.

 

L’auteur : Stefano Massini

Auteur et metteur en scène, Stefano Massini est né en 1975 à Florence. Il a reçu à l’unanimité du jury, le prix italien le plus important de dramaturgie contemporaine, le Premio Pier Vittorio Tondelli en 2005. En 2007, il crée la pièce « Donna non rieducabile. Memorandum théâtrale su Anna Politkovskaïa » (Femme non rééducable), jouée dans tous les grands théâtres d’Europe et adaptée à l’écran en 2009 par Felipe Cappa. En 2012, il écrit « Chapitres de la chute, Saga des Lehman Brothers » : cette pièce, repérée par le Comité de lecture du Théâtre du Rond-Point, est créée pour la première fois à La Comédie de Saint-Étienne en octobre 2013.

Stefano Massini a aussi traduit en italien des pièces de William Shakespeare et a adapté pour le théâtre des romans et des récits. Le jury du Premio Pier Vittorio Tondelli a loué son écriture : « claire, tendue, rare, caractérisée par une haute efficacité d’expression, qui est à même de rendre aussi visuellement les tourments des personnages en immédiate férocité dramatique ».

Depuis 2015, il dirige le Piccolo Teatro de Milan

 

Mercredi 19 avril 2017

15h – Salle Pierre Lart (RDC de la mairie)

Entrée libre